Clochette à Dublin

Bienvenue sur mon blog

 

Diplômé de la Jameson Academy!!! 15 novembre, 2008

Classé dans : Non classé — clochetteadublin @ 17:59

Eh oui Dave encore un obstable à surmonter après le climat (vent et pluie), il faut maintenant passer l’examen professionnel du Wiskey option Jameson! Sauras-tu reconnaître la différence entre le wiskey américain, écossais et irlandais?! La pression monte… Pas facile tout ça! Langue

jameson12.jpg Très concentré le Dave! Attention ça rigole pas!jameson16.jpg MDR sans commentaires!

jameson17.jpg Ah fin alement t’as ré ussi! Bravo!jameson15.jpg Mmm! C’est bon le wiskey avec du jus de cramberries! (Cte tête!!! MDR)

 

 

Jameson Museum ou l’autre raison de vivre irlandaise (après la Guiness!)

Classé dans : Non classé — clochetteadublin @ 17:49

Quelques photos du Jameson Museum… jameson.jpg jameson8.jpg jameson7.jpg jameson6.jpg jameson5.jpg jameson10.jpg jameson1.jpg jameson2.jpg jameson3.jpg jameson4.jpg

 

 

Quelques Normands à Dublin!!!

Classé dans : Non classé — clochetteadublin @ 17:42

« Excuse-me, I cherch the Bus station? » dixit David. Langue Eh oui Dave il est bien loin le temps où tu savais parler anglais…. lol

Après la barrière de la langue et les aléas des bus dublinois (jamais à l’heure, en avance ou en retard, ou bien changeant de trajets ou d’arrêt au dernier moment), nos deux ptis normands se sont mis à la recherche de leur hôtel qui malheuresement mais pour notre plus grand plaisir de rire était une catastrophe…. LOL (on a pris des photos de la chambre et de la douche mais bon on va éviter de les mettre en ligne! MDR)

 Bon ok l’arrivée est pas top mais bon ils sont sympa nos Dublinois non?! Et elle est plutôt jolie cette ville non?!

 Allez assez parlé, let’s go to the city centre, Temple Bar, Dublin Castle, Christ Church, Saint-Patrick Cathedral, Jameson Museum and so on…

Quelques Normands à Dublin!!! 

 

 

 

 

Un peu de retard… 12 octobre, 2008

Classé dans : Non classé — clochetteadublin @ 23:11

Coucou tout le monde!!!

 Je sais j’ai du retard… désolée! Je mets en ligne les photos sans expliquer quoi que ce soit… c’est pas très malin lol mais bon c’est tout moi… je ne pense pas en avoir étonné certains! lol

Promis je vais écrire, quand ? je ne sais pas mais je vais le faire ! Langue

@ très plus!

 

 

Oups j’avais oublié de faire ça aussi….

Classé dans : Non classé — clochetteadublin @ 23:06

Hello!!!

Voici le formulaire de contact tant attendu !  Langue

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

 

 

Belfast

Classé dans : Albums photos — clochetteadublin @ 22:43

belfastseptembre20080051.jpg belfastseptembre2008007.jpgbelfastseptembre2008017.jpgbelfastseptembre20080221.jpgbelfastseptembre2008025.jpg    belfastseptembre20080271.jpg belfastseptembre2008009.jpg belfastseptembre2008013.jpg belfastseptembre2008015.jpg belfastseptembre20080351.jpg belfastseptembre20080281.jpg belfastseptembre20080291.jpg belfastseptembre20080301.jpg belfastseptembre20080321.jpg belfastseptembre20080331.jpg belfastseptembre20080341.jpg belfastseptembre2008038.jpg belfastseptembre20080411.jpg belfastseptembre2008043.jpg

 

 

The Boys in the striped pyjamas

Classé dans : En vrac... — clochetteadublin @ 22:30

The Boys in the striped pyjamas est un roman de John Boyne, écrivain irlandais, qui est en ce moment même diffusé dans les salles irlandaises. Il sera bientôt diffusé en France.

Je suis en train de lire le livre (je n’ai pas encore vu le film, je préfère lire le bouquin avant d’aller au cinoche)… Je vous conseille de faire de même, c’est une très belle histoire…

 Voici le lien pour visionner la bande-annonce:

http://www.youtube.com/watch?v=N5FU-yDC-uI

 Bonne lecture ou bon film ;0)

 

 

Malahide… Mala… koi? 22 septembre, 2008

Classé dans : En vrac... — clochetteadublin @ 17:26

Malahide est une petite ville de bord de mer située à 16 km au nord de Dublin. Cette ville très pittoresque est recherchée par les touristes et les dublinois pour sa plage, son port, son très beau château ainsi que son étonnant parc. Le château de Malahide était autrefois le domaine de Lord Talbot de Malahide. Les Talbot ont habité cette demeure de 1185 jusqu’à 1976. Ils ont été chassés du château pendant une dizaine d’années de 1649 à 1660, quand Oliver Cromwell l’a donné à Miles Corbet après avoir conquis l’Irlande. Mais après la chute de Cromwell, Corbet a été pendu et le château restitué aux Talbots

Have a look at « Mes albums récents »

 

 

Belfast et les stigmates du conflit nord-irlandais 15 septembre, 2008

Classé dans : En vrac... — clochetteadublin @ 22:11

Belfast est la plus importante ville de l’Irlande du nord. Pour comprendre sa spécificité, il faut revenir sur les traces des nationalistes irlandais qui ont lutté pour l’indépendance de leurs terres…

La conquête de l’Irlande par les Anglais débuta au XIIème siècle. En 1649, les troupes anglaises d’Oliver Cromwell prennent possession de tout le territoire irlandais. La moitié de la population est massacrée ou déportée dans les Antilles. A la fin du XVIIème siècle, les terres sont confisquées aux Irlandais et ces derniers se voient retirer tous droits civils et religieux. Ils ne peuvent plus parler leur langue ni pratiquer leur religion. Une série de soulèvements militaires ont lieu au fil des siècles mais sont à chaque fois réprimés par l’armée britannique dans le sang. C’est au début du Xxième siècle que les choses commencent à changer. En 1905, le Sinn Féin est fondé par Arthur Griffith. Les groupes armés irlandaises se constituant tant bien que mal lancent une insurrection à Dublin le 24 avril 1916. C’est ce que l’on appelera plus tard « Les Pâques sanglantes ». Les insurgés sont battus par l’armée britannique en moins d’une semaine. En décembre 1918, le Sinn Féin obtient 73 sièges sur 105 aux élections. Le parti proclame l’indépendance de l’île en janvier 1919. C’est alors qu’une guerre meurtrière entre les nationalistes irlandais et les forces britanniques débute. Trois ans plus tard, le gouvernement britannique décide de proposer un arrangement aux irlandais. Les six comtés du nord-est que constitue l’Ulster, majoritairement protestants et unionistes, doivent rester sous domination britannique et les 26 comtés du sud et de l’ouest peuvent former la République d’Irlande. Une très faible majorité des nationalistes irlandais accepte cet arrangement. Ce traité entraine dès lors une guerre civile entre les partisans du traité et ceux qui souhaitent l’indépendante de toute l’île. Après 9 mois de guerre civile, l’Irlande est officiellement coupée en deux.

Ainsi, le sud et l’ouest de l’Irlande forment la République d’Irlande. Le nord-est, appelé Ulster, sera sous la tutelle britannique.

L’Ulster va alors devenir le théâtre de violentes manifestations et attentats. A la fin des années 60, un mouvement en faveur de l’égalité et des droits civiques pour les catholiques voit le jour. Une de leurs manifestations va être fortement réprimée par la police nord irlandaise, composée à 90% de protestants. Les premiers attentats majoritairement réalisés par les para-militaires protestants de l’UVF terrorisent la population catholique. L’UVF espère ainsi faire cesser les manifestations en faveur des droits civiques pour les catholiques. A Belfast, les quartiers catholiques se soulèvent tandis que les quartiers protestants passent à l’attaque. Le gouvernement britannique envoie des troupes pour rétablir le calme. Mais entre-temps l’IRA prend part au conflit nord-irlandais. Le 30 janvier 1972, les forces britanniques ouvre le feu sur une manifestation catholique. Il y a 14 morts. C’est ce que l’on appelera plus tard « The Bloody Sunday ». Le 21 juillet, l’IRA réplique. 22 bombes explosent à Belfast et font 16 morts.   

La résolution du conflit débutera très fragilement en 1998.

Ainsi, de part son histoire Belfast est une ville très intéressante qui mérite d’être visitée notamment parce qu’elle donne l’impression d’être divisée en trois parties : le centre, le nord et le sud de la ville. Le centre ville est un endroit moderne et neutre tandis que le nord de la ville affiche clairement son attache au Royaume-Uni. Il y a dans les rues toute une flopée de drapeaux britanniques et de peintures en l’honneur de la reine mère et d’Elizabeth II. De nombreuses inscriptions sont également élevées en l’honneur des protestants-unionistes qui ont perdu la vie durant le conflit nord-irlandais. Le sud de la ville donne l’impression d’être en Irlande alors qu’officiellement nous sommes au Royaume-Uni. Il n’y a aucun drapeau britannique mais uniquement et à foison des drapeaux irlandais. De nombreuses fresques ont été peintes sur les murs en l’honneur des héros du Sinn Féin. Ces deux quartiers étaient anciennement séparés par une frontière. Celle-ci est toujours visible mais est  totalement déserte. Désormais n’importe quel habitant peut techniquement et officiellement traverser cette frontière. Mais il semble que les catholiques ne s’aventurent pas dans les rues du quartier protestant et inversement. Ainsi, Belfast donne cette impression étrange qu’il existe trois villes dans la ville. Trois quartiers très différents et véritablement opposés. On a le sentiment que la population est toujours divisée et que le calme qu’il y règne reste très fragile. 

 Have a look at « Mes albums récents »

 

 

Un avant gout… 25 août, 2008

Classé dans : En vrac... — clochetteadublin @ 13:50

dublin.jpg 

 

12
 
 

25000km |
Carnet de bord d'un routier |
シンカ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ghaziabad and other cities ...
| treizemoislasuite
| journaldunvoyageur2